Repas de mobilisation Le mardi 10 décembre

Published on

Repas de mobilisation Le mardi 10 décembre

Mardi 10 Décembre

Grande journée de mobilisation

Où ? Bâtiment B2 ....

Avec à manger, à lire, à discuter... préparés par la collective féministe avec le soutien du comité de mobilisation.

Nous préparerons aussi la manifestation du Samedi 14 Décembre qui partira à 14H30 de la place de la résistance !

Université et Éducation pour toutes et tous

Manifestation le Samedi 14 Décembre à 14h30

au départ de la place de la résistance de Saint-Denis jusqu'à l'Université de Saint-Denis



Depuis la fin de l'année 2012, la présidence de l'université travaille a la mise en place d'un nouveau règlement intérieur, auquel est associé un plan de sécurisation de l'université avec contrôle de cartes, vigiles privés, caméras de surveillance, etc.


Dans le même temps, les restrictions budgétaires et le passage en force de nouvelles réformes de l'Enseignement supérieur et de la recherche (LRU en 2007,Loi Fioraso en 2013) dégradent de plus en plus nos conditions d'études.

Nous, étudiants et étudiantes, habitants et habitantes de cette université d'une manière ou d'une autre, avec ou sans carte étudiante ou de séjour appelons :


A une grande Manifestation samedi 14 décembre à 14h30 au départ de La place de la Résistance de Saint Denis

Nous déambulerons dans les rues de Saint-Denis et ce jusqu'à l'université pour défendre une université ouverte à tous et toutes, sans condition et tout au long de la vie !

Nous nous mobiliserons contre la logique de fermeture et de repli de l'université sur elle même allant à l'encontre à la fois de son histoire – notre université s'est construite en ouverture aux personnes salarié-e-s, sans-papiers, sans-bac, de tous âges et de toutes origines sociales – et du but même de l'Université, de permettre à tou-te-s l'accès au savoir et à son élaboration collective.

Nous dénonçons toute logique répressive et sécuritaire et n'admettons pas que la présidence de l'université, loin de vivre NOTRE quotidien dans l'université, nous impose milice privée, chiens de garde et grillages !

Nous n'admettrons jamais le délit au faciès, le contrôle partiel des cartes et la main mise d'un petit groupe sur ce qui peut ou non se faire au sein de notre université.

Nous défendons l'université comme un espace de vie et d'activité ouvert sur l'extérieur,

Manifestons ensemble, solidaires des luttes en cours sur les autres universités, avec le mouvement lycéen contre les expulsions, avec le mouvement des IRTS (Instituts
Régionaux de Travail Social), avec les luttes en cours dans l'éducation et avec toutes celles et ceux, banlieusard-e-s ou parisien-ne-s, des quatre coins de la France ou du reste du monde qui pensent que ce lieu fait partie de la ville, qu'il appartient à ceux et celles qui le fréquentent et qu'il doit rester OUVERT.

N'aillons pas peur...de sortir dans la rue !

L'éducation et l'Université doivent être ouvertes à toutes et tous !